• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Les bienfaits du massage

Les bienfaits du massage - Michel Daignault

Je n’ai jamais cru que le massage pouvait réellement guérir quelqu’un, jusqu’au jour où le miracle s’est produit dans ma famille. Je viens d’une famille d’hypertendues et de diabétiques. Il y avait donc de fortes chances que je suive un jour, ce triste chemin. Ma tante, était une femme particulièrement forte. Nous habitions une seule et même maison, seulement, sa famille occupait le rez-de-chaussée, tandis que nous vivions à l’étage. Elle travaillait en tant que réceptionniste pour une entreprise de couvreur mascouche, et elle avait vraiment corps d’athlète. Chaque jour, elle quittait ses enfants pour aller travailler, et souvent, pour ne rentrer que très tard en soirée. Son rythme de travail était vraiment épuisant, à en juger par son agenda, qui l’obligeait à reprendre sa tâche le weekend également. Eh oui, dès que le téléphone sonne, cela indiquait un appel d’urgence. Personne ne s’en est plaint, même s’il arrivait qu’elle quitte ses enfants en plein repas. Ces derniers avaient à la fois l’habitude, mais tentaient également de la comprendre.

Un emploi du temps très chargé

Cette semaine-là, les choses se sont corsées. Ma tante était quasiment disparue du lundi au vendredi. Elle passait juste quelques coups de fil de temps à autre, pour rassurer ses enfants. Nous avons tout de suite compris qu’elle était coincée au bureau. Apparemment, l’entreprise dans laquelle elle travaillait, avait même aménagé des chambres provisoires dans les pièces annexes des bureaux, pour héberger les employés durant les guerres contre les insectes. Les jours passèrent et le weekend était enfin arrivé. Ce n’était que le dimanche qu’elle avait obtenu son jour de congé de la semaine. Elle était totalement épuisée, et elle ne parvint plus à préparer quoi que ce soit à manger. C’était à l’aîné de mes cousines de prendre le relais. L’après-midi, nous organisâmes une petite fête, car c’était son anniversaire. Tout s’est déroulé comme prévu, jusqu’à ce qu’un simple fou rire, fit tout basculer.

Le stress, source de rupture

Comme notre famille aime beaucoup les jeux de société et les jeux de cartes, nous avons organisé une soirée spéciale détente. En aménageant le barbecue dans la cour, nous disposions une grande table, sur laquelle, amuse-gueules, brochettes et grillades, étaient servis. C’était un grand festin. Les jeux avaient débuté et ma tante, elle avait choisi les cartes pour tenter de gagner la mise posée. Les blagues s’enchainèrent, les plaisanteries étaient à flot. Sans savoir pourquoi, elle s’est subitement levée tout en gémissant de douleur. Son côté gauche s’était complètement recroquevillé. Elle s’est effondrée sur le sol. Nous l’avions emmené d’urgence à l’hôpital, et apparemment, elle avait eu un AVC.

Le massage, une solution idéale

Pris au dépourvu, ses enfants décidèrent d’engager une masseuse spécialisée dans la rééducation des personnes victimes d’un AVC, pour essayer de la guérir. À vue d’œil, on avait tous perdu espoir qu’elle remarcherait un jour. Pourtant, à peine deux semaines plus tard, elle réussit à se lever et à faire quelques pas dans sa chambre. Cela fait déjà un mois et demi qu’elle est parvenue à mobiliser toute sa partie gauche. La masseuse a réellement su ranimer ses muscles. Aujourd’hui, elle a totalement retrouvé son indépendance. D’après l’explication des médecins, les émotions bouillonnantes en elle, et la fatigue physique, l’ont conduit à cette catastrophe. En plus, elle était hypertendue, comme beaucoup d’entre nous.

À propos de l’auteur :

author

Bibliothéquaire en semaine, j’adore prendre le temps d’écrire le week-end sur ce blogue. Cet espace virtuel c’esst un peu ma seconde maison, un espace ou j’échange et ou je discute avec vous de tout et de rien. Vous trouverez évidemment ce petit côté structuré dans la manière don’t j’écris – à l’image de mon métier.