• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L’école de l’amour

L’école de l’amour - Michel Daignault

Il y a une semaine, ma femme et moi, célébrions notre quinzième anniversaire de mariage. Ces années ont tellement passé rapidement, nous avons vécu des hauts et des bas, mais notre amour a toujours été tellement grand, autant pour un que pour l'autre. Ma femme a toujours été d'un immense support à mes côtés. Elle a toujours appuyé mes choix et j'ai toujours appuyé les siens. Nous avons passé beaucoup d'années ensemble, mais on se sent comme si on était nouvellement marié.


Notre amour a débuté au collège, nous étions étudiants en finance, mais nous ne fréquentions pas les mêmes classes. J'aperçus pour la première fois mon épouse à la librairie. Elle était assise dans le milieu de la bibliothèque, seule. Elle portait des vêtements tout en blanc. Elle avait l'air d'un ange, elle faisait battre mon cœur. Chaque fois que je l'apercevais, mon cœur cessait de battre et recommençait à battre à nouveau pour elle. Elle avait de longs cheveux noirs et ses yeux bruns attiraient toute mon attention. Je lui avais dit bonjour quelques fois, mais sans avoir une longue conversation. Je n'attendais que le bon moment pour avoir une discussion avec elle. Je pense que ma nervosité me rendait un peu vulnérable. J'étudiais en finance et mon but de carrière était de travailler en gestion de patrimoine. J'avais toujours été passionné par les placements, la bourse, de savoir comment bien gérer son argent et la faire fructifier. Même avant que je commence ce cour en finance, je lisais des livres à propos des finances, je pense que j'ai lu tous les livres à propos de finance de la bibliothèque municipale. Je savais qu'il allait me falloir plusieurs années d'études pour arriver à pratiquer ma carrière de rêves. Mais un jour, quelque chose a détourné mon attention. Un matin, lorsque j'étais assis à mon bureau et la classe discutait de placement en action, mon cœur arrêta de battre encore une fois. J'ai levé les yeux et vit Isabelle avec ses merveilleux yeux bruns. Elle me demanda si le bureau à côté du mien était occupé, je lui répondis qu'il était libre, mais je savais bien qu'il était pris par quelqu'un. Par contre, je savais que mon ami Alain allait comprendre la situation, il savait à propos des sentiments que j'avais pour Isabelle. Il m'a regardé et il m'a fait un clin d'œil. J'avais finalement eu ma chance de pouvoir faire la conversation avec ma future épouse.

Nous commencions à avoir de plus en plus de conversations. Après quelque temps, elle m'a demandé si j'avais envie d'aller voir un film. J'ai dit oui sans hésitations et depuis ce jour, nous sommes inséparables.

À propos de l’auteur :

author

Bibliothéquaire en semaine, j’adore prendre le temps d’écrire le week-end sur ce blogue. Cet espace virtuel c’esst un peu ma seconde maison, un espace ou j’échange et ou je discute avec vous de tout et de rien. Vous trouverez évidemment ce petit côté structuré dans la manière don’t j’écris – à l’image de mon métier.